L’expérience Asch, le groupe décide pour toi

amitie_solitude_reseaux_sociaux_condition_humaineEn groupe, on suit.
C’est l’image du mouton, la masse qui suit. Le conformisme.
L’effet de groupe est pervers : on n’ose pas dire. Même si on a raison, et que le groupe a tort, on le suit.
Voilà pourquoi dans les maux de notre société ont toujours le vent en poupe :
devant des insultes, le groupe ne peut réagir. Il suit.
Ainsi le sexisme, le racisme, l’homophobie sont difficiles à combattre.
Ces rejets sont portés par l’imaginaire, le groupe. Et on ne veut pas y résister individuellement.
Pourtant, l’expérience décrite ici nous montre qu’il suffit une faille infime.
Et que tout est possible !

Solomon Asch est un psychologue, spécialiste de la psychologie sociale.
L’expérience qu’il nous propose ici est hallucinante :
elle nous montre, que même devant des évidences, l’effet de groupe nous pousse à accepter la décision d’un groupe. Même s’il a tort.
La chance, et c’est pourquoi j’ai voulu vous faire partager cette expérience, c’est qu’elle a pu être filmée.

En conclusion de cette expérience :
* l’effet de groupe a un effet décisif sur notre faculté de décider.
* il suffit d’un deuxième contradicteur dans le groupe pour casser sa dynamique de conformisme.
Et c’est là que l’expérience est intéressante :
Devant un effet de groupe, d’être pris entre deux tenailles, la conviction doit s’aider d’un second.
Et la faille se transforme positivement en vérité.

Dans nos rapports, discussions en groupe sur les sujets évoqués plus haut ( le sexisme, le racisme, l’homophobie ), il suffit de trouver un simple relais pour déstructurer l’effet du groupe.

Ici est présentée une expérience de psychologie, de rapports humains, et en relation avec les sciences de la communication et de l’information.
On trouvera dans la rubrique ( dans le menu à droite ) les expériences concrètes des SIC et de la psychologie : l’infoCom par l’expérience

Asch nous propose une autre expérience, celle du poids des mots : L’expérience Asch, ou le poids des mots.
Au delà de la théorie. L’objet de ce blog est bien de vulgariser, et de proposer des expériences concrètes et d’exemple de ce domaine passionnant.
A suivre. D’autres expériences !

3 Commentaires

Classé dans Billet, Communication, Expériences InfoCom

3 réponses à “L’expérience Asch, le groupe décide pour toi

  1. Pingback: L’insulte : réagir ? | Zeboute' Blog

  2. Ce sujet rejoint un billet que j’avais écrit sur l’autonomie que l’on se doit d’avoir dans la vie professionnelle comme personnelle: http://blog.thomas-huguerre.com/2013/08/tracer-son-propre-chemin.html

    • merci pour votre complément d’information.

      Effectivement, l’autonomie permet de garder chacun son cap.
      l’exemplarité permet aussi de montrer l’exemple, et finit par capillarité à changer le comportement des autres et du groupe.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s