Dictionnaire des sciences de l’information et de la communication

Ce dictionnaire ou lexique permet de donner une définition concise des concepts relatifs aux sciences de l’information et de la communication ; et des médias.

Il permet de comprendre certaines notions utilisées dans ce blog.

Anchorman, Définition.

L’anchorman, littéralement "homme ancre", est le présentateur de télévision, dans la terminologie américaine.

Il est celui qui "pose", qui donne le sens de l’information, et de l’actualité. En France, il est porté par Jean Pierre Pernaut, par son journal souvent décrié, qui replace l’information au niveau d’une communication d'"être ensemble" ; en mettant en avant les actualités proches du quotidien de gens.

Textes relatifs  : Eloge du journal de Jean Pierre Pernaut

Apocalyptiques et Intégrés, Définition.

Les apocalyptiques et intégrés sont deux catégories de population, dans leur relation avec les médias. Les apocalyptiques dénoncent les médias comme une disparition de la culture, et d’une communication humaine, et le contrôle par les médias de la société politique et économique. Les intégrés encensent une communauté humaine informée, participant à un "village global". Toute analyse des médias est souvent axée en fonction de la nature des interlocuteurs ( apocalyptiques ou intégrés ).

Textes relatifs : Le défi et l’apologie des médias.

ATAWAD, Définition.
Acronyme pour Any Time Any Where Any Device. Cet acronyme réfère au mouvement technologique de l’usage, sur un appareil de communication unique, permettant d’avoir accès à l’information, à ses "usages" partout ( anywhere ), et tout le temps. ( Any Time ). Il s’agit notamment des téléphones et portables ( i-phone, smartphone, ordinateurs portables, tablettes ). Atawad est une marque de Xavier Dalloz.

Textes relatifs : Mythe de l’usage

Clôture sémiotique, Définition.

La clôture sémiotique définit la séparation entre la nature et la culture. Certains signes ( indices ) relèvent de la nature ; l’abstraction et la raison ( symbolique ) définissent l’interprétation de cette nature.

Textes relatifs : La clôture sémiotique

Communication, Définition.

Originellement, le terme de communication signifie "participer à". Ce sens, proche du latin "communicare" : mettre en commun, être en relation. Il se rapproche du sens "communier". La définition a évolué, vers une notion de "transmettre".

Le terme communication regroupe aujourd’hui des définitions variées, comme la communication analogique, digitale, verbale, non verbale. On lira les différents concepts, regroupée sur les concepts, théories principales de la communication.

Textes relatifs : Définition et concepts de la communication.

Communication analogique, Définition.

La communication analogique se réfère à la communication non verbale, sans langage. Elle a trait à tous les signes non raisonnés, qui permettent cependant d’envoyer des messages : il s’agit des intonations, émotion, gestes, mouvements du corps, voir non expression. Elle se distingue de la communication digitale.

Textes relatifs : Une logique de la communication, axiome sur la communication analogique.

Communication digitale , Définition.

La communication digitale est un processus basé sur la réflexion , la pensée, et sur une binarité de l’esprit. Le cerveau composé de neurones est physiologiquement structuré comme un calcul de flux, de données binaires, Tout ou Rien. Cette communication, à l’opposé de la communication analogique se conçoit sur la communication verbale. La binarité de la réflexion a des effets ou causes : la conception des ordinateurs, la réflexion thèse / anti-thèse, la linguistique, les idées reçus ( phénomène et réaction au phénomène par une explication simpliste ).

Textes relatifs : Une logique de la communication, axiome sur la communication analogique., L’ordinateur et le cerveau Von Neumann

Communication non verbale, Définition.

La communication non verbale est l’ensemble des signes communicationnels véhiculés par les autres canaux que la parole : les gestes, les intonations de voix, les postures. Il s’agit de la communication analogique. On lira ici, à ce propos Communication analogique, dans cette page.


Cybernétique, Définition.

La cybernétique selon Platon est l’art de piloter un navire. Etymologiquement, de gouvernail. Plus généralement, elle est l’étude des systèmes auto-régulés, c’est à dire capables de réagir à une information. Par rétroaction. Ce concept, fondé par Norbert Wiener, a des impacts dans l’intelligence artificielle, et dans la communication humaine.

Textes relatifs : Norbert Wiener pour un monde communiquant.

Double contrainte ( double bind ), Définition.

La double contrainte est la justaposition de deux contraintes qui s’opposent, et qui ne peuvent être appliquées en même temps. Par exemple, le photographe qui dit "soyez spontané". Ou une mère qui indique à son fils "tu es merveilleux mon fils", avec une voix froide et le regard détourné. La double contrainte a été formalisée par Bateson. Elle génère des erreurs de communication, voire certains problèmes psychologiques quand elle ne peut être évitée ou contournée durablement.

Textes relatifs : la double contrainte, ou la communication bugguée.

Ecole Palo Alto, Définition.

L’école Palo Alto ( ville à l’ouest des Etats Unis ) est un mouvement de pensée, né en Californie en 1950. L’école Palo Alto rassemblait des chercheurs, en psychologie, anthropologie. Les fondateurs sont Gregory Bateson, Donald D. Jackson, John Weakland, Jay Haley, Richard Fisch, William Fry et Paul Watzlawick. Ce mouvement a largement contribué à une réflexion sur une communication "analogique". La relation dans la communication est primordiale, et a contribué à des avancées en matière de psychanalyse. L’un des textes de référence est "Une logique de la communication". Le concept clé est "on ne peut pas ne pas communiquer".

Textes relatifs : Une logique de la communication, par Watzalawick, L’impossibilité de ne pas communiquer.

Effet jogging, Définition.

L'"effet jogging" est une formule de Régis Debray, formalisant le fait que face à une technologie, des détournements, contournements ; voir des rejets naissent, avec d’autres usages. L’arrivée de l’automobile au début du XXeme siècle annoncée, selon les promoteurs, la fin de la marche. Au contraire, est né le phénomène du jogging, où les gens se mettent à courir, de manière frénétique. En salle, dans les parcs. Toute technologie engendre des effets contraires dans les comportements.

Textes relatifs : l’effet jogging, ou le détournement des technologies.

Enoncé, Enonciation, Définition.

L’énoncé est une unité linguistique formelle, qui se définit hors du temps, du contexte dans lequel il est formalisé. Comme un théorème mathématique qui est universel, et qui se lit hors du contexte où il est écrit. L’énonciation, au contraire, est la production de cet énoncé, et il est un acte immédiat, associé à des éléments linguistiques qui nécessitent un contexte : je pense que…, surement.

Textes relatifs : Enoncé, énonciation, pragmatique et usage de la technique

- E-Tribute, Définition.

L’e-Tribute est un terme, que j’ai inventé sur ce blog, pour définir les hommages dans le monde virtuel des stars, des grands personnages de notre monde. Aujourd’hui, ils génèrent le jour J de la mort un nombre considérable de "buzz", et engendrent des sites relatifs au défunt.

Textes relatifs : Centenaire de la naissance d’Alan Turing, ou l’E-Tribute.

Fonctions du langage de Jakobson, Définition.

Les fonctions du langage de Jakobson décrivent cinq notions du langage, en référence aux cinq caractéristiques du message dans la communication : fonction émotive, fonction conative, fonction référentielle, fonction métalinguistique, fonction phatique.

Textes relatifs : Fonctions du langage de Jakobson, étude du texte ;

exemple des fonctions de Jakobson 

Fonctions de Jakobson, en vidéo avec  NormanFaitDesVideos

Les 6 fonctions de notre langage numérique, ou pas.

Fomo [ Fear Of Missing Out ], Définition.

Le Fomo est le fait de manquer de quelque chose, de louper un évènement ( une invitation par exemple ), d’être exclu d’un fait social. Cette frustration sociale est fortement liée aux nouveaux réseaux sociaux, sur lesquels chacun peut scruter la vie sociale des autres, de ses connaissances et de ce fait, s’apercevoir que l’on en a été exclu. Elle nourrit l’exclusion sociale.

Textes relatifs : Le blues des adolescents, ou le Fomo

Infobésité, Définition.

L’infobésité est la contraction du mot "information" et "obésité". Elle se rapporte à la profusion d’information sur internet, et dans les médias, rendant parasite la compréhension de notre monde.

Textes relatifs : L’obésité, ou le besoin d’une clôture sémiotique.

Information, Définition.

L’information est une mesure scientifique de la liberté de choix dans un message. Elle a été définie scientifiquement par Claude Shannon.

Textes relatifs : Claude Shannon ou la théorie mathématique de la communication.

Infotainment, Définition.

L’infotainment est la contraction et anglicisme d’ Information et Entertainment, c’est à dire le mélange d’information et de divertissement. Ce mélange des genres est utilisé dans les émissions télévisées ( tel "on ne peut pas plaire à tout le monde" , par exemple, ou les émissions d’informations de Canal plus ). Elles permettent de rassembler la fonction essentielle de la communication : s’informer et être ensemble, de manière plus "ludique" qu’un journal d’information classique. Il peut être considéré comme un accès au Trans Media.

Insulte, Définition.

L’insulte est un comportement, une expression verbale, qui est considéré comme agressif, dégradant pour la personne qui la reçoit. Gentiement appelé "gros mot" comme acte de transgression dans l’enfance, l’insulte est un acte violent, même par le simple fait de les exprimer. Ils ont une action néfaste sur l’insulté.  [ Dire, c'est faire. Selon Austin ]

Kinésique, Définition.

La kinésique est l’étude du langage du corps. La communication n’est pas que verbale, et procède aussi des positions du corps ( kinèmes ). La kinésique a été étudiée par Ray Birdwhistell.


Media, Définition.
Le mot Média vient du latin medius , qui est au milieu. Il renvoie à la mise en relation à distance, sans possibilité d’interaction entre le récepteur et l’émetteur. C’est à dire sans communication de "face à face" entre interlocuteurs.

Textes relatifs : Le média du sens

Médiologie, Définition.

La médiologie est l’étude de la transmission de la pensée. Par la technique, et les médias, la pensée structure la technique et elle est structurée par la technique.

Le mot est composé du mot média, et logos ( discours en grec ).

Cette notion a été introduite par Régis Debray.

Textes relatifs : Cours de médiologie générale

Ordinateur, invention, Définition

L’ordinateur est une invention conjointe de John Von Neumann, Alan Turing, sur les traces de Pascal, Leibniz et Babbage. Elle permet d’abord la computation de données. Aujourd’hui, l’ordinateur est un usage, mais il est un enjeu ontologique, dans l’intelligence artificielle, comme être pouvant ressembler ou dépasser l’humain dans son intelligence.

Cette machine, à caractère digitale, produit de l’homme, est largement comparée à l’intelligence humaine , par ses caractéristiques physiologiques ( neurones ).

Textes relatifs : L’ordinateur de Von Neumann, Alan Turing

Paradoxe de la communication , Définition.

Les paradoxes de la communication sont les contradictions, ou oppositions entre diverses formes de communication. "Sois grand mon petit", ou "sois naturel sur la photographie" sont des formules de contradictions, appelées "double contrainte". Les paradoxes de la communication sont liées à des phénomènes structurels à la pensée humaine, ontologique, ou en rapport aux communications analogiques et digitales qui s’opposent en même temps.

Textes relatifs : les 4 paradoxes de la communication.

Phatique, Définition.

La fonction phatique définit les éléments de langage, ou non verbaux qui permettent d’occuper le canal de communication , afin d’indiquer à son locuteur que la transmission de la communication a toujours lieu. Elle permet également de prolonger une relation de communication. Au téléphone, par exemple,  "allo tu m’entends ?", permet de s’assurer que la communication n’est pas perturbée. Dans les conversations, parler de la pluie et du beau temps permet de prolonger une discussion.

Textes relatifs : les fonctions du langage de Jakobson, La fonction phatique sur facebook et chez le coiffeur

Pragmatique, Définition.

La pragmatique, dérivé du grec "praxis" est l’action de l’homme sur l’homme. Dans le domaine de la communication, elle est l’étude du sujet, dans un réseau de relations avec d’autres sujets. La communication est une action de l’homme sur l’homme. Elle s’oppose ainsi à la d’une communication uni latérale, et détachée du monde "social" qui nous entoure. L’école de Paolo Alto suit par exemple cette approche.

Textes relatifs : Qu’est-ce que la communication ?

Prix relatifs aux Sciences de l’Information et de la Communication, Horizon.

Des prix sont décernés chaque année aux acteurs des avancées dans le domaine des sciences de l’information et de la communication.

Ils permettent ainsi de suivre les acteurs majeurs et de leurs travaux :

Prix Turing : décerné aux innovateurs en matière de l’informatique.

Prix Claude Shannon : décerné aux innovateurs en matière de théorie de l’information.

Processus primaire, processus secondaire, Définition.

Les processus primaire et secondaire correspondent à des activités de l’esprit ; définis par Freud. Ils correspondent au processus de sommeil et de veille. Le processus secondaire se réfère au principe de réalité, de linéarité ( les représentations de l’esprit se laissent analyser partie par partie ). Le processus primaire, lui, se confond, fusionne, s’écrase ; et tend à supprimer les notions de temps, d’espace. Il règle sur le rêve, l’imaginaire et la vie affective. Dans la linguistique et le langage, ils définissent une coupure sémiotique ( séparation des signes et des choses ).

Proxémie, Définition.

La proxémie est le rapport de distance entre les personnes engagées dans une discussion : la distance entre une discussion intime ou publique n’est pas la même : quelques centimètres ou plusieurs mètres. Inversement, la distance entre les personnes dans le quotidien impose une communication adaptée, dialecte situationnel, en fonction de cette distance. L’espace est donc une notion intégrante des rapports de communication.

Textes relatifs : la proxémie ou l’espace de communication et de vivre ensemble, infographie de la distance et de la communication ; la proxémie ou le rapport à l’espace urbain, selon Dorner.

Scotomisation, Définition.

La scotomisation est le processus qui consiste à éliminer inconsciemment une information gênante, en ne la percevant même pas. Ce processus est  spectaculaire, car l’information gênante n’est réellement pas perçue. Il procède d’un filtrage sélectif des informations.

Sérendipité, Définition.

La sérendipité est la faculté, le fait de trouver une information, une découverte, par le fruit du hasard, et l’intelligence, sans trop l’avoir volontairement chercher. Par une observation inattendue, involontaire ; par le "picorage", la flânerie ( sur les nouveaux réseaux sociaux tels internet par exemple ). L’origine du mot, serendipity, inventé en 1754, par le philosophe Horatio Walpole est du conte "the three princes of Serendib" (les trois princes de Ceylan), qui se trouvaient en proie à des situations délicates, par hasard.

Textes relatifs : Exemple de sérendipité : L’invention du micro-ondes

Sémiotique, Définition.

La sémiotique est l"étude des signes et de leur signification.

Textes relatifs : Sémiotique du SMS, Sémiotique de Charles Sanders Peirce, Sémiotique du catch

SIC ( Sciences de l’information et de la communication ), Définition.

Les sciences de l’information et de la communication est une discipline reliant les sciences humaines, les sciences de l’ingénérie et l’épistémologie. Elles regroupent tous les sujets relatifs à la communication, à ses modes d’application technique, et les interactions entre les hommes.

Textes relatifs : Les SIC comme apport de sens dans la communication.

Triangle mimétique du désir, Définition.

Le triangle mimétique définit la relation entre un sujet et un objet qu’il désire, via la médiation d’un Médiateur, pour faire comme lui. Ce triangle caractérise la relation d’identification d’un sujet. Cette théorie définie par René Girard explique pourquoi on désire un objet, comme voulant faire "comme". Elle a de nombreuses applications dans la publicité, psychologie, médias.

Textes relatifs : Le triangle du désir mimétique, René Girard

Ubiquité, Définition.

L’ubiquité est la capacité d’être n’importe où, n’importe quand. Cette qualité a longuement été réservée aux Dieux, qui sont omni-présents.

Aujourd’hui, l’ubiquité reflète nos comportements numériques, qui permettent, quel que soit le canal ou l’outil ( ordinateur, smartphone…) d’être là, partout , quel que soit le canal de communication. Dans les usages numériques, cela signifie d’avoir la même information sur son PC , son smartphone, sa tablette. C’est le principe de l’ ATAWAD ( Any Time, Any Where, Any Device ), dont on trouvera la définition plus haut.

L’ubiquité a été également le rêve des cybernéticiens, tels Wiener. Pouvoir gouverner le monde à distance : Wiener

On lira également le dictionnaire des réseaux sociaux, du web,et de la vie numerique

Et on lira aussi le dictionnaire des figures clés des sciences de l’information et de la communication.

9 Commentaires

Classé dans Histoire science de l'information et de la communication, Mes propres textes, Point de repère, Uncategorized

9 réponses à “Dictionnaire des sciences de l’information et de la communication

  1. Pingback: Zeboute sur Blogasty

  2. Pingback: L’internet sur notre cerveau. Une médiologie d’internet | Zeboute' Blog

  3. Pingback: Joyeux Noel, joyeuse sémiotique ! | Zeboute' Blog

  4. Twitter : Sabrina Hadid: https://twitter.com/#!/SabrinahadiD Merci de m’avoir fait découvrir ce dico des SIC (et ce blog bien entendu) !

  5. Pingback: Dictionnaire de la vie numérique, du web, et des réseaux sociaux | Zeboute' Blog

  6. Pingback: Dictionnaire de la vie numérique, du web, et des réseaux sociaux | Zeboute’ Blog | le blog • Icademie

  7. Pingback: Dictionnaire des sciences de l’information et de la communication | Alexis Olivier | Scoop.it

  8. ATAWAD est une marque déposée par Xavier Dalloz en 2002. Merci de le préciser.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s